__ PROCLASSIC - 5 RUE DU HARNAIS, 78120 RAMBOUILLET - 01 30 59 86 53 - 06 21 81 82 57 - proclassic@neuf.fr INSCRIPTION AU CHAMPIONNAT CONTACT

CLASSEMENTS VITESSE
CLASSEMENTS ENDURANCE
PARTENAIRES

LETTRE D'INFORMATION
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
246 Abonnés
VISITES

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Retour à Carole pour les Post Unlimited 750, avec leur première confrontation de la saison avec les Classic 750 et les Classic 500. Les différences de performances sont patentes et les Classic ne pouvaient soutenir le rythme : la première 750 n’apparaît qu’à la 7eme place dans les deux manches, tout en roulant pourtant à de très bons rythmes avec des chronos en 1’12’’…
Du coté des nouveaux arrivant, Emmanuel Joly découvrait le challenge avec sa V50, 3eme MotoGuzzi inscrite en Classic 500. Les Unlimited ne couraient pas ce week-end à Carole, mais quelques « wildcards » furent tout de même présent : Daniel Drevet qui a réussi à placer sa Kawasaki à une belle 4eme position aux deux manches, Patrick Joslin et Jacques Bonoris pilotaient tous deux une Yamaha TZ. Bien entendu, non classés dans les résultats, ils ne marquaient aucun point dans le championnat.

De plus en plus vite, mais pas Vite ! Nouveau record du tour battu par Dominique Denis-Lutard sur sa GSXR : 1’08’’492… Dominique a tenté tout ce qu’il a pu, mais c’est tout de même Christian Vite qui réussira à s’imposer aux deux manches, bien qu’il n’ait pas réussi à améliorer son record du tour. Il s’en ait fallu pourtant d’un cheveu dans la 2eme course (7 /10eme) et superbe performance pour Dominique dont le GEX n’est pas aussi efficace que la Ducati 851. Les deux pilotes ont sorti le grand jeu sorti pour les spectateurs qui se sont aussi régalé du duel entre Vincent Creance (Guzzi) et Bernard Tabarly (Norton) dans la 2eme manche : 14 tours roue dans la roue pour les 2 protagonistes, Vincent finissant par s’imposer et prendre sa revanche sur la 1ere manche ou le résultat était inverse.
Dans la 1ere course, il fallait aussi bien observer la passe d’arme entre Jacques Danzer et Benoit Arnold, séparé de 5/10eme sur la ligne d’arrivée, et celle entre Jérôme Lefèvre sur une Kawasaki KR 250 et Didier Hache sur son éternelle Kawa 500.
Dans la 2eme course, les supporters des Poireaux Un Team ne savait plus ou donner de la tête : Philippe Desmarets (Kawa 650) remportait la mise de 2/10eme sur son comparse David Boisnard (Honda Martin 750), lui-même talonné par Sylvain Gaigeard…
En plus, presque rien n’est venu gâter ce week-end, aucune chute à déplorer, peu d’abandon sur problème mécanique, et les deux manches sur le sec.

Dans la catégorie Post Unlimited, Christian Vite (Ducati 851) est vainqueur une fois de plus, mais Dominique Denis-Lutard, second, se rapproche un peu plus chaque fois. Le challenge risque de se jouer entre les deux, mais il reste encore beaucoup de courses et tout peut encore arriver. C’est exactement ce que doit se dire Dominique Bonvicini (GSXR), deux fois 3eme à Carole. Handicapé au classement général par un résultat blanc à Carole le 12 mai, il ne peut pour l’instant que jouer les pilotes en embuscade. La GSXR suivante est celle de Christian Thetiot, 4eme aux 2 manches, qui sait aller aussi très vite (1’11'673), fort de son passé en Promosport. Christian s’était mis en chasse de Dominique dans la 1ere course, cédant sur lui d’une petite seconde. Vient ensuite le 5eme Alain Bourachdene, un peu à la peine avec sa Yamaha 750 FZ, mais tout de même 3eme au classement général. On trouve ensuite à égalité de points Benoit Arnold (qui pilotait la Kawasaki de son frère Hugues, merci frérot) et Didier Nezan sur GSXR qui visiblement commence à comprendre comment ça marche : pas moins de 1’50’’ de mieux sur 12 tours entre les deux week-ends de Carole ! Jérôme Lefèvre est inhabituellement classé en Post Unlimited, troquant sa TZ contre une Kawaski KR250. Il prend la 9eme place, suivi par Philippe Legrand (Ducati 851) victime d’une bête panne dans la 2eme manche (durit d’essence), mais 6eme dans la première. Un mot sur Christophe Baur, le malchanceux, victime d’une casse moteur dans la 1ere manche et qui ne pourra prendre le départ de la 2eme. Christophe me confiait avant la course qu’il ne prendrait pas de risque, voulant au moins une fois dans sa vie voir le drapeau à damier de Carole vu qu’il n’a jamais pu terminer une course sur ce circuit. La malédiction continue !

En Classic 750, cela s’est joué entre Bernard Tabarly (Norton) et Vincent Creance (MotoGuzzi), chacun finissant 1er et 2eme sur les deux manches. C’est Bernard Tabarly qui est le vainqueur sans appel, le cumul des temps pénalisant lourdement Vincent Creance qui n’a pas réussi à trouver le bon rythme dans la 1ere manche. Les deux lascars auront en tout cas régalé le public durant la 2eme course en effectuant 14 tours l’un juste derrière l’autre, essayant de tirer leur épingle du jeu à chaque doublement de retardataire. Le 3eme est Jacques Danzer et sa Suzuki Seeley, qui n’a pu se mêler à la bagarre, mais qui devançait très largement ses poursuivants. Le premier d’entre eux est Franck Arnold et sa Honda Martin, 4eme, suivi de David Boisnard aussi sur Honda Martin. Viennent ensuite dans l’ordre Philippe Desmarets (Kawa 650), Patrick Delaunay (Honda 750) et Serge Robin (Kawa H2), tous trois n’ayant pu courir que la 2eme course en raison de difficultés mécaniques dans la 1ere.

En Classic 500, c’était le week-end de Stéphane Bourlier et de sa Guzzi V50, terminant 1er incontesté à chaque manche. C’était beaucoup plus serré pour la 2eme place, disputée entre Sylvain Gaigeard et Patrick Verpeaux et il a fallu établir le cumul des temps pour les départager de seulement 8/10eme. Encore deux pilotes qui ont entretenu le suspense pendant tout le week-end. C’est le propre du challenge de créer de l’évènement à tous les niveaux de la course, du fait du mélange des catégories. Emmanuel Joly qui étrennait sa Guzzi V50 est 4eme, commençant son apprentissage de la compétition. Viendra t’il un jour ou nous verrons 3 MotoGuzzi sur le podium Classic 500 ? Enfin, Olivier Crepin fermait la marche avec sa Yamaha 400 XJ.

Les feuilles de chronos :
1ere manche
2eme manche


Prochain rendez-vous au Mans les 21 et 22 juillet. Les 4 catégories Classic 500, Classic 750, Unlimited et Post Unlimited seront en piste.