__ PROCLASSIC - 5 RUE DU HARNAIS, 78120 RAMBOUILLET - 01 30 59 86 53 - 06 21 81 82 57 - proclassic@neuf.fr INSCRIPTION AU CHAMPIONNAT CONTACT

CLASSEMENTS VITESSE
CLASSEMENTS ENDURANCE
PARTENAIRES

LETTRE D'INFORMATION
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
248 Abonnés
VISITES

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Il a fallu à tous les pilotes une bonne dose de patience pour ne commencer la saison qu’à la mi-mai, et de plus, tout le monde attendait la confrontation avec la nouvelle catégorie Post Unlimited qui accueille des motos plus modernes - bien que déjà classiques - limitées à 750cc et antérieure à 1987. Cela ouvre la porte aux toutes premières GSXR, aux Ducati 851, RG 500 Gama et RDLC 500. Coté pilotes, les inscrits à Carole promettaient aussi du changement : pas moins de 9 rookies pour ce premier week-end.
Du coté des habitués, la saison 2007 s’avère très compétitive et nombreux sont les pilotes qui peuvent espérer un titre… En Unlimited, Patrick Rigaud remet sa coupe en jeu pour la 3eme fois face à Patrice Guilhemjouan et Eric Laleouse, sans oublier les pilotes en embuscade qui peuvent surprendre. En Post Unlimited, il va falloir visiblement compter avec Christian Vite, Dominique Denis-Lutard, Dominique Bonvicini et Alain Bourachdene. Mais encore une fois, les challengers ne manqueront sûrement pas !

A noter que les Classic 500 et Classic 750 ne roulaient pas ce week-end, et feront leurs premières apparitions à Croix en Ternois en juin.

Disons le tout de suite, Carole a mis d’emblée la barre très haut en matière de performance. Dès la séance qualificative, deux pilotes flirtaient avec le record du circuit détenu par Gilles Hampe sur Rotax depuis 2003 : 1’10’’311. Piste sèche, temps frais, celui-ci devait être pulvérisé en course avec des chronos en 1’08’’ et des poussières pour Christian Vite et Dominique Denis-Lutard.

La 1ere manche a été marquée par les rebondissements. Christian Vite (Ducati 851) et Dominique Denis-Lutard (Suzuki 750 GSRX) étaient aux avant postes, et ont tout de suite pris les commandes de la course, imposant un rythme que personne n’arrivait à suivre. Cependant, Dominique voyait déjà ses chances de victoires s’effondrer lorsqu’il chutait sans gravité en pleine remontée sur Christian Vite en s’adjugeant les tours les plus rapides. Une 2eme chute d’un autre pilote (Jean-Yves Renaud sur GSXR qui ne pourra repartir) au même endroit révélait une trace d’huile sur la piste motivant la sortie immédiate du drapeau rouge. Cela sauvera Denis-Lutard du désastre puisque le règlement prévoit le nouveau départ dans l’ordre du classement du tour précédent l’arrêt de course. Si vous n’avez pas suivi, cela veut dire que le 2eme départ voyait à nouveau Vite et Denis-Lutard côte à côte sur la grille.
Prévenu, Vite sera intraitable dans la 2eme partie de course et remportera haut la main la victoire, suivi d’un Denis-Lutard vraiment pas refroidi par sa chute. Derrière eux, Dominique Bonvicini arrivait à tenir le rythme jusqu'à ce qu’une rupture de carénage le contraigne à l’abandon à 2 tours de la fin. C’est donc Patrick Rigaud (Kawasaki 1166) qui tire son épingle du jeu en terminant 3eme.

La 2eme manche n’a été pas moins disputée, avec la performance remarquable de Christian Vite, parti des stands après le départ sans avoir pu faire le tour de chauffe suite à un problème d’arrivée d’essence. Il remontera tout le monde, pour finir par aller chercher Denis-Lutard qui roulait trop seul devant depuis un moment. Christian finira par le passer et remporter la 2eme victoire de la journée. Impérial ! Derrière eux, un rythme d’enfer s’était établi entre Alain Bourachdene (Yamaha 750 FZ), Patrick Rigaud et Dominique Bonvicini qui terminent dans cet ordre. Cela chauffait aussi dur après eux, ce qui explique sans doute quelques chutes (Eric Laleouse sur GG1135 et Philippe Legrand sur Ducati 851).

Donc, dans la catégorie Post Unlimited, vous savez déjà que Christian Vite est vainqueur, et que Dominique Denis-Lutard est second. Alain Bourachdene place sa Yamaha 750 FZ en 3eme position, bien que sa machine ne soit pas la plus compétitive. Son pilotage et sa connaissance de Carole suffisent visiblement à compenser… En 4eme position arrive un nouveau pilote, Christian Thétiot sur GSXR qui semble savoir très bien se servir de son outil : à surveiller… Benoit Arnold réalise une très belle performance en plaçant une petite 350 RDLC en 5eme place, en attendant que sa 500 RG Gama soit prête. Puis, encore un nouveau venu sur GSXR, Didier Nezan qui bénéficie de sa régularité. Derrière lui viennent dans l’ordre ceux qui n’ont pu marquer que dans une seule manche en raison d’abandon : Dominique Bonvicini, et enfin Philippe Legrand. Le tableau sera complet quand on aura rappelé que Jean-Yves Renaud n’a pu marquer aucun point en raison de sa chute dans la 1ere manche, et que Christophe Baur (GSXR) n’a pu courir faute de moto après sa chute aux qualifications. Dommage, nous savons que c’est un pilote très rapide… et en plus solidaire puiqu'il a prêté à Dominique Bonvicini son radiateur d'huile pour qu'il puisse courir la 2eme manche. Dominique et Laurent Badie mon chargé de le remercier dans ces lignes.

En Unlimited, Patrick Rigaud voulait d’emblée montrer qu’il est encore le maître de la catégorie : il remporte sans discussion possible les deux manches puisqu’il faut attendre quasi 20 ( !) secondes à chaque fois pour voir apparaître le 2eme, Christophe Durand qui progresse cependant de course en course. Le 3eme est Patrice Guilhemjouan sur une Honda RS 1000, un peu en demi-teinte ce week-end vu que Patrice a déjà prouvé qu’il pouvait se battre avec les meilleurs au Scratch. Derrière lui arrive Franck Bachelet (Honda 1100) qui s’est défoncé dans la 2eme manche pour contenir Vincent Minot sur sa Ducati TT2, 5eme. Eric Laleouse n’est que 6eme, victime de sa chute dans la 2eme manche alors qu’il avait fait second dans la 1er manche, il est ex-aequo avec Jérôme Lefèvre sur TZ 350. Les inoxydables Hugues Arnold (Kawa Martin 900) et François Degardin (Kawa 1000) se tiennent la main à 2 points d’écarts, avant de trouver Daniel Drevet qui a terminé la 1ere manche avec un moteur cassé qui n’a pu l’emmener dans la 2eme. Claude Rochefort sur RDLC 350 devance Raymond Fabulet (TZ 350) victime d’un accrochage dans la 2eme manche alors qu’il était dans le groupe qui allait vite. Il se place malgré tout devant Hervé Lion qui étrennait une toute nouvelle Honda 750 BO et Daniel Cusimano qui reprenait contact avec la compétition après 2 ans d’absence. David Gough sur RDLC 350 découvrait la course pour la 1ere fois et gagne ses premiers 5 points, comme Pierre Eline sur TZ 350 avec 3 points récoltés. Hors des points, son fils Jérôme sur RDLC 350 est moins chanceux en chutant dans la 2eme manche. Il reste encore Olivier Cuinet (Kawa-Martin 1000Z) qui n’a pu finir que la 1ere manche et Cédric Gueguan (RDLC) qui n’a pu terminer aucune des 2 manches. Ouf !

Les feuilles de chronos :
1ere manche
2eme manche


Prochain rendez-vous à Croix en Ternois les 9 et 10 juin. Ce seront les Classic 500, les Classic 750, et les Unlimited qui seront en piste.