__ PROCLASSIC - 5 RUE DU HARNAIS, 78120 RAMBOUILLET - 01 30 59 86 53 - 06 21 81 82 57 - proclassic@neuf.fr INSCRIPTION AU CHAMPIONNAT CONTACT

CLASSEMENTS VITESSE
CLASSEMENTS ENDURANCE
PARTENAIRES

LETTRE D'INFORMATION
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
248 Abonnés
VISITES

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Le week-end à Carole des 29 et 30 août, prévu initialement comme l’avant-dernière étape du championnat, s’est finalement révélé être la clôture de la saison en raison de l’annulation par l’organisateur des manches prévues en octobre.
Ce sont donc les titres des 4 catégories qui se sont joués sous un ciel menaçant et lourd lors de la dernière course du dimanche. Les quelques rares gouttes d’eau qui se sont écrasées sur les visières n’étaient en tout cas pas suffisantes pour refroidir les ardeurs des participants, et aucune baisse n’est venue affecter le rythme effréné de la dernière finale.

Ca roulait vite, même très vite pour ce dernier rendez-vous de la saison, car au moins deux records du tour sont tombés :
- Christian Vite sur Ducati 851 signait le nouveau record absolu du Championnat à Carole avec un 1’7’513’’ qui fera figure d’objectif pour plus d’un pilote la saison prochaine…
- Jacques Danzer et sa Suz GT Seeley a de son coté signé un très beau 1’11’992’’ lors de sa poursuite avec Vincent Creance, qui fait probablement partie des tours les plus rapides jamais réalisés dans la catégorie Classic. On en reparlera…

Du coté des nouveaux, Jean-Pierre Louvel, venu malgré sa position en liste d’attente, espérait bien étrenner sa RC 30 en profitant de défections ou de pannes. Raté, il n’a pu que participer aux qualifications. Auteur tout de même du 7eme temps, il faudra le surveiller l’année prochaine vu sa ferme intention de venir jouer parmi nous. Philippe Caron, dans la même situation, était très déçu également de ne pouvoir courir.

Commençons par les Post-Unlimited. Tout le monde à en mémoire la lutte acharnée pour le titre 2008 entre Patrick Lagrive et Dominique Denis-Lutard. Ils abordaient le week-end avec 6 points d’écarts en faveur de Patrick. Pilotes motivés, machines affutées, préparateurs tendus. Le spectacle allait promettre… Las ! Une chute de Dominique Denis-Lutard dans la première manche à l’abord des premiers attardés alors qu’il était en tête ruinait définitivement ses espoirs de titre et ouvrait une vraie autoroute pour la victoire finale de Patrick Lagrive. Patrick termine second aux deux manches, tout de même devancé par Christian Vite, deux fois vainqueurs et record du tour, de retour pour la première fois dans le championnat après sa blessure à Croix en Ternois pour laquelle il boite encore. Moi, je baisse mon chapeau… L’inévitable Christian Tétiot (GSXR) assurait une fois de plus une belle troisième place (sa 7eme cette saison), lui permettant d’empocher le Bronze à Carole, et par la même occasion le Bronze de la saison.
Pour ceux qui n’auraient pas suivi, cela donne l’or pour Patrick Lagrive au général du championnat 2008 et l’argent à Dominique Denis-Lutard.
Revenons à Carole ou Philippe Lalève amène sa VFR au pied du podium, suivi 2 points plus loin par Didier Nezan et sa fidèle GSXR, auteur d’une méritoire 5eme position. Daniel Duhamel et sa Ducati 906 est 6eme, devançant Philippe Legrand qui n’a pu courir qu’une seule manche avec sa Ducati 851. Patrick Delaunay ferme le score en roulant pour la première fois de sa vie sur une GSXR prêtée par Benoit Arnold. Ca l’a changé de sa 4 pattes Honda, vous pouvez le croire !

Du coté des Unlimited 4T, Franck Bachelet avait mangé du lion et gagne haut la main le week-end avec deux victoires incontestables. Eric Laleouse, blessé à la cuisse pendant les vacances, s’est contenté de deux deuxièmes places, bien content d’avoir pu contenir les attaques de François Degardin qui ne raffole pas du circuit Carole. François termine donc sur la 3eme marche du podium. Notre président Philippe Fréon renouait avec la piste en cette fin de saison avec sa belle et rare Segoni. Le temps de reprendre ses marques, il enlève la 4eme place au nez et à la barbe de Daniel Cusimano qui est 5eme au guidon de sa Kawa Martin 1000. Hugues Arnold est 6eme suivi par Olivier Cuinet qui n’a pu prendre le départ de la dernière manche.
Hugues fait une très mauvaise opération ce week-end, car avec une petite place de mieux dans la 1ere manche, il conservait sa place de 3eme au général de la saison 2008. Cette 3eme place est finalement remporté par Franck Bachelet, à égalité de points avec Hugues (109 chacun) mais auteur de 2 victoires cette année, là ou Hugues n’en a aucune. On ne pouvait faire plus serré. C’est François Degardin qui offre l’argent à sa méritoire kawa 1000J après une saison sans véritable coups d’éclats, mais très régulière en termes de gros points. On sait que cela rapporte toujours… Enfin, l’or revient à Eric Laleouse qui a véritablement dominé la saison avec 5 victoires et 3 secondes places. Net et sans bavures…

Pour les Unlimited 2T, c’est Christian Degardin et sa RDLC qui remporte le week-end, confirmant en fin de saison sa capacité à jouer aux avant postes. Il lui a fallu pourtant composer avec une moto capricieuse en termes de fiabilité, et qui lui a donné du fil à retordre sur le paddock durant toute la saison. Raymond Fabulet et Pierre Arnold termine à égalité de points. Le cumul des temps donne tout de même l’avantage à Raymond, 2eme, ce qui est bien normal : la jeunesse se doit de laisser l’avantage à la sagesse... hem ! Pierre Eline (le fils) est 4eme, juste devant Jérôme Eline (le père) qui remporte tout de même la 2eme manche. Dommage qu’il n’est pu prendre le départ de la 1ere… Du coté victoire, il faut noter celle de Jérôme Lefèvre dans la 1ere manche malgré un bris de pot d’échappement, mais qui ne pu terminer la 2eme sur casse de son mulet. A noter la belle 3eme place de Dave Gough dans la 2eme manche, qui pouvait enfin tirer tout le potentiel de sa RDLC pour la dernière course de la saison. Dave est un excellent exemple de patience et de pugnacité, lui qui n’a jamais baissé les bras en dépit des très, très nombreux problèmes rencontrés sur sa RDLC cette saison.

Revenons à Jérôme Lefèvre, qui remporte l’or à l’issue d’une saison remarquable à deux titres : alternant 1ere et 2eme places sur l’ensemble des courses, il finit le championnat avec 55 points d’avance, mais surtout, arrive à placer sa petite TZ à la 3eme place du classement Scratch… Respect. Un des rares pilotes capables de chuter et de remonter sur la moto sans l’avoir jamais lâchée, puis de gagner en signant son record du tour ! C’était à Carole en juillet de cette année.

Enfin du coté des Classic, Vincent Creance et Jacques Danzer ont assuré le spectacle pendant les deux manches, gagnées toutes deux d’un cheveu par Vincent. On ne compte plus les dépassements de Jacques grâce à son moteur, les redépassements de Vincent grâce à ses freinages, et les parties sinueuses enfilées roue dans la roue. Donc, victoire de justesse de Vincent Creance, qui remporte par la même occasion le titre de la saison 2008. Jacques Danzer est second aux deux manches et second au général, récoltant de très gros points à chaque courses réalisées. C’est Philippe Legrand qui monte au général sur la dernière marche du podium. Concurrent redoutable, il fait les frais de résultats blancs trop nombreux pour briguer plus. Même commentaire d’ailleurs pour Kurt Weber et sa magnifique Patton, absent ce week-end, et qui n’a pas assez roulé pour faire mieux que 4eme au général. Mais il faut voir notre vétéran sur la piste tellement c’est beau.
Revenons à Carole pour la suite du classement du week-end : c’est Franck Arnold qui ramène à la maison la coupe de 3eme, âprement disputée à David Boisnard qui est 2 fois 4eme. Sylvain Gaigeard était là également, et avait ressorti son proto Yam XT absent depuis Croix en Ternois pour lui dérouiller les bielles. Ca fait du bien !


Les feuilles de chronos :
1ere manche
2eme manche