__ PROCLASSIC - 5 RUE DU HARNAIS, 78120 RAMBOUILLET - 01 30 59 86 53 - 06 21 81 82 57 - proclassic@neuf.fr INSCRIPTION AU CHAMPIONNAT CONTACT

CLASSEMENTS VITESSE
CLASSEMENTS ENDURANCE
PARTENAIRES

LETTRE D'INFORMATION
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
245 Abonnés
VISITES

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Changement de régime à Croix en Ternois avec l’arrivée de tous les pilotes absent le 1er week-end à Pau pour cause de Bol d’Or Classic. Nous roulions d’ailleurs sur deux grilles, la 1ere réunissant les Classic 500-750 et Unlimited 2T, et la 2eme réunissant les Unlimited 4T et les PostUnlimlited.

Un week-end difficile pour nombre de pilotes puisque les chutes ont été nombreuses dont celles de Joslin et Philippe Lalève qui ne pourront rerouler, et surtout l’incident au départ de la 2eme manche où Christian Vite calait. Bilan : 3 pilotes au tapis, fracture de la cheville pour Christian et contusions pour Hervé Lion et Dave Gough. Jacques Danzer, également impliqué mais sans dommage, se demande encore ce qu’il a pu toucher pour enfoncer son pot d’échappement à ce point.

Sinon, soleil estival et chaleur explique peut-être des temps souvent à la baisse par rapport à l’année dernière ou les conditions étaient idéales.

Nous avions plusieurs nouveaux parmi nous : à tout seigneur tout honneur, commençons par Kurt Weber, le nouveau doyen du challenge (67 ans), ancien pilote qui ne s’est jamais arrêté, et qui chevauche une moto exceptionnelle : une Patton 500 de Grand-Prix, magnifique machine que Kurt mène grand train. Dans la même catégorie, Michel Ordonneau pilotait une BMW. Coté Post-Unlimited, Philippe Caron, Jean-Luc Vandeghem et Jean-Luc Grenguet avait apporté chacun une GSXR, tandis que Daniel Duhamel chevauchait une Ducati 906.

Dans la 1ere manche des Classic 500-750, c’est Christian Vite sur Ducati qui s’offre la victoire, suivi de son ami Philippe Legrand qui utilisait sa Suzuki 750 Seeley favorite. Vincent Creance a bien essayer d’aller le chercher en début de course, mais finissait par décrocher au fil des tours et préférer gérer son avance sur Kurt Weber qui le suivait à 10 secondes, lui-même devançant Didier Hache d’également une dizaine de secondes. Suivent sagement derrière Franck Arnold, Patrick Delaunay, les Gaigeard avec le chef de famille devant et enfin Michel Ordonneau qui faisait de son mieux pour suivre le rythme. Jacques Danzer perdait de son coté son sélecteur et a dû jouer les spectateurs.
La 2eme manche voyait se répéter le même scénario, mais sans Christian Vite : Philippe Legrand devant, Vincent Creance qui faisait ce qu’il pouvait en première partie de course, décrochait à nouveau et terminant devant Kurt Weber qui le suivait à peu de distance. Cette fois-ci, Jacques Danzer conservait son sélecteur et finit 4eme suivi des autres protagonistes dans le même ordre.
Bilan : 1er Philippe Legrand, 2eme Vincent Creance et 3eme Kurt Weber.

Du coté des Unlimited 2T, Jérôme Lefèvre et sa TZ engrange aisément 2 x 20 points malgré un petit moment passé à musarder dans le gravier dans la 1ere manche. Personne ne pouvait aller le chercher sur cette piste qui lui réussit très bien, et Raymond Fabulet devra se contenter d’une 2eme place aux 2 manches. Claude Rochefort remporte de son coté le bronze, départagé au cumul des temps avec Christian Degardin, 4eme. A égalité suivent Dave Gough et Jérôme Eline qui n’ont pu courir chacun qu’une manche, puis Pierre Arnold et Pierre Eline, également avec une seule manche parcourue pour ces 2 pilotes. Bernard Tabarly était encore plus malchanceux puisqu’il ne pu terminer aucune des deux manches, toujours sur pépins mécaniques.

Chez les Unlimited 4T, c’est Franck Bachelet qui remporte la 1ere manche sur sa redoutable Honda 1100, talonné par Eric Laléouse sur Kawa GG 1135. Cela a été chaud entre ces deux là qui ont assuré le spectacle pendant toute la course. Vient plus loin Hugues Arnold, lui aussi sérieusement talonné par Daniel Cusimano, puis Hervé Lion. François Arnold devra se contenter de jouer les figurants, victime d’un problème de bobine. Dans la 2eme manche, c’est Eric Laleouse qui remporte l’or à l’issue d’une très belle arsouille avec plusieurs Post-Unlimited. François Degardin était de retour aux avant postes en terminant 2eme, suivi comme son ombre par Franck Bachelet qui ne réussit pas à rééditer sa performance de la 1ere manche. En revanche, c’est Daniel Cusimano qui battra Hugues Arnold pour la 4eme place, d’un peu plus d’une seconde.

Enfin, pour la nouvelle catégorie reine du championnat, les Post-Unlimited, Dominique Denis-Lutard et Patrick Lagrive nous ont offert 2 superbes batailles, alternant mano à mano, freinages d’outre-tombe et glissades. C’est Dominique qui remportera les deux manches à la loyale, les deux descendant tout de même sous la minute avec un nouveau record du tour à 58'993 pour Dominique. Christian Thétiot ne pouvait pas suivre ce rythme d’enfer et termine 3eme de la seconde manche, un problème mécanique l’empêchant de conclure la 1ere : une décevante dernière place au général qui ne reflète pas ses qualités de pilote. C’est Joël Blanc qui tire son épingle du jeu avec sa VFR : 3eme au général, il confirme la très bonne impression de Pau. Viennent derrière lui les deux nouveaux GSXRistes Jean-Luc (Van Landeghem et Grenguet) suivi de Daniel Duhamel sur Ducati. Didier Nezan était en petite forme ce week-end et devra se contenter de la 7eme place. Philippe Caron et Christian Thétiot fermant le classement ex-aequo.

Prochain Rendez-vous à Nogaro, les 7et 8 juin.


Les feuilles de chronos :
1ere manche Classic
2eme manche Classic

1ere manche Unlimited
2eme manche Unlimited